Aller au contenu principal

La Carrière Hannotelet à Lasne

La Carrière Hannotelet à Lasne : un écrin de sable pour notre biodiversité !

Création en 2018 - Une superficie de 0,66 hectares

La Carrière Hannotelet à Lasne : un écrin de sable pour notre biodiversité !
Lovée dans un pittoresque vallon brabançon, entre les villages de Plancenoit et Maransart, à proximité de la ferme qui lui donne son nom, la carrière Hannotelet est la plus jeune de nos réserves naturelles. D’une taille modeste, 66 ares, cette petite zone protégée recèle cependant de véritables bijoux floristiques et faunistiques !


Conservateur : Frédéric Raes
Email : z60m(at)outlook.com

en savoir plus :

Une petite sablière abandonnée

Dans les années 1990, l’intérêt biologique de cette petite sablière abandonnée à la recolonisation végétale dans les années 1980 fut mis en évidence. Néanmoins, en l’absence de gestion, la qualité écologique du site s’est dégradée, suite à l’enfrichement et au reboisement spontanés, alors que les espèces les plus rares ne subsistaient plus qu’au sein des trouées lumineuses. Racheté par la commune de Lasne, le site est une réserve naturelle gérée par Natagora depuis 2018.

Espèces végétales pionnières

Les pelouses sur sable, constituant des milieux secs et chauds, permettent le développement d’espèces végétales pionnières. C’est notamment le cas de la rare canche précoce (Aira praecox), l’une de nos plus petites graminées, ainsi que du céraiste des sables (Cerastium semidecandrum). Les sables secs et ensoleillés constituent également un milieu de choix pour le développement de certaines espèces souvent fortement raréfiées de lichens et mousses.

Des abeilles dans les coulées sableuses

La faune n’est pas en reste, car ces milieux secs et chauds attirent de nombreux insectes. Le groupe des abeilles solitaires sabulicoles ( vivant dans le sable) en constitue le fleuron. Ces espèces établissent leurs terriers sous forme de bourgades occupant les coulées sableuses. Une dizaine d’espèces d’abeilles solitaires ont été observées sur le site, dont la Collète lapin (Colletes cunicularius), une espèce protégée. Amphibiens, libellules et oiseaux apprécient la quiétude du lieu. On y observe la reproduction abondante de la Grenouille rousse, ainsi que de plusieurs espèces de libellules. Le site verra peut-être aussi la réapparition de l’Hirondelle de rivage.

 

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

Vous aimez la nature ? Aidez-la !

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Apportez votre voix à la nature en devenant membre de Natagora et soutenez activement nos actions en rejoignant notre groupe de volontaires.
 

JE DEVIENS MEMBREJE VOUS REJOINS

Faire un don

Vos dons rendent possibles toutes les actions de notre groupe de volontaires en faveur de la biodiversité. Déductibilité fiscale à partir de 40 € de dons par an.

JE FAIS UN DON